Les sous-hommes de monsieur Jacques Attali, où comment les vieux aujourd'hui sont montrés du doigt ou mentionnés.

 

   "   En raison de l'accroissement de l'espérance de vie, nous serons bientôt noyés sous un flot de vieillards impotents, alzheimerisés ou parkinsoniens, dont les retraites ne suffiront pas à payer l'entretien et qu'il faudra assister pendant de très longues années. "

  ...

   Chacun a abandonné ses enfants à leurs difficultés.

  ...

   Comme nous sommes dans une société de plus en plus dominée par des vieux et dont les jeunes se vengent parce qu'ils leur semble qu'ils vivent à leurs crochets, ces vieux qui craignent les mouroirs et qui votent.. "

 

   Quelle approche élégante, quelle subtile stigmatisation, l'on voué aux gémonies mes Frèche et   Guerlain ont été voés aux gémonies pour moins que ça...

 

   Bribes extraites de l'article de Jacques Attali dans l'Express du 24 novembre. "La tyrannie de la soilitude " p 162, et sur son blog.

 

.

Retour à l'accueil